Salut mon lecteur ! La méditation orgasmique, tu connais ? C’est un étonnant concept propice à raser toutes tes certitudes au sujet de ce que devrait être (ou non) la méditation d’une part, la sexualité d’autre part. Emmanuelle Duchesne a accepté que je l’interview à ce sujet.

Emmanuelle Duchesne, c’est…

Emmanuelle est un étonnant personnage : elle se revendique “dévérouilleuse d’orgasme”, enseigne des pratiques de méditation orgasmique, et a choisi un mode de vie nomade. De l’originalité à tous les étages, une femme inspirante qui a vraiment fabriqué sa vie à sa mesure, choisissant les structures qui lui convenaient et inventant les autres. Autant te dire que quand je t’encourage à embrasser pleinement ton chemin de vie et ton unicité, tu peux facilement trouver en elle un exemple qui a globalement fait le boulot !

Tu as dit Méditation Orgasmique ?

Dans Méditation Orgasmique, il y a Méditation, et Orgasmique (merci Capitaine Obvious !). Ça veut dire que c’est une pratique méditative strictement codifiée et encadrée par des règles, avec la visée spirituelle que l’on peut y trouver. Ça veut dire aussi que ça concerne la zone corporelle du sexe, et plus précisément, un clitoris et un index gauche appartenant à deux personnes différentes.

C’est une démarche qui s’inscrit dans une philosophie de vie plus vaste où l’ont met plus de lenteur et surtout plus de conscience dans ce que l’on fait. Il s’agit vraiment de se connecter aux énergies du sexe et de les écouter réellement au lieu de les refouler dans un coin ou de les forcer à prendre une forme ou l’autre. C’est ce connecter à l’intelligence du corps pour lui laisser prendre les décisions qui sont bonnes pour soi, vraiment, profondément, au lieu de le violenter. Cela passe par tout un travail de ré-apprivoisement de soi, de reconnexion à son droit fondamental de dire OUI ou de dire NON et que ce choix que l’on fait est pleinement accueilli par soi d’abord, par l’autre ensuite.

Tu l’as compris, ça a un coté un peu sulfureux parce que l’on touche au sujet tabou du sexe. Toutefois, ça ne se pose pas la question de la quête effrénée de plaisir : c’est véritablement un processus de connaissance de soi, dont la porte d’entrée est le sexe et tous les schémas qui le conditionnent.

Mais le mieux, c‘est que tu écoutes Emmanuelle en parler.

A la question “ai-je déjà expérimenté la méditation orgasmique”, la réponse est “non, pas encore”. En revanche, je commence à intégrer des pratiques de slow sex dans ma vie. Une pratique de slow sex, c’est tout simplement une pratique d’observation de soi, codifiée. Pendant 5 minutes, j’observe les choses qui se passent “en bas”, dans mon vagin. C’est déjà une pratique de slow sex, et c’est un préalable à la méditation orgasmique. Rien que se connecter à soi, son corps, ses sensations et toutes les peurs qui y sont enregistrées, ça lève des lièvres. Pour la suite, ma foi, ma curiosité me poussera au moins à essayer, ça ne fait pas de doute mais je ne me sens pas encore tout à fait prête. Les mémoires du ventre réveillent les les démons les plus anciens : enlever une couche à la fois me parait pertinent ! En attendant, si tu veux entamer ton propre parcours de reconnexion à ton corps, tu peux regarder les videos gratuites d’Emmanuelle sur sa chaine youtube. Celle sur la Roue du Consentement est extraordinaire et remet déjà pas mal de pendules à l’heure.

Ca m’intrigue, qui puis-je contacter ?

Emmanuelle, bien sûr, sur son site internet Slow sex love life.

Tu peux aussi contacter les professionnels qui intègrent un peu ou beaucoup des pratiques et théories associées au slow sex et à la méditation orgasmique dans leurs approches.

A Toulouse, il y a :

Marie Jany, coache en sexualité joyeuse et relations en conscience mais également bloggueuse sur Erotique Aromatique.

Laetitia Legrand et son chéri Cédric, masseurs d’inspiration tantrique (avec le fond spirituel qui l’accompagne). Vous trouverez leur page facebook sous l’intitulé Slow Massage.

Et dans le reste du monde, il y a aussi de chouettes praticiens ! Il y a une liste sur le site internet d’Emmanuelle !

Pour être au courant de nos activités!

Inscrivez-vous en complétant le formulaire.

Vos informations ont bien été envoyées!